Taille des fèves

 

La semaine dernière, j’ai taillé les fèves. Pour ceux qui ne savent pas en quoi consiste la taille des fèves, voici une petite explication: les fèves grimpent tout droit vers le ciel, et leur tige se hérisse de fleurs attirant énormément les bourdons (car y ressemblant), sur toute la hauteur. Lorsque les fleurs du bas commencent à faner, qu’elles ont été pollénisées, il est alors conseillé de couper les sommités des tiges, autrement dit les feuilles supérieures naissantes, de manière à-ce que les tiges arrêtent de croître vers le ciel, et que la sève se concentre sur la formation et le grossissement des gousses. En général, les sommités, qui sont les parties les plus tendres de la plante, sont très facilement couvertes de pucerons, et visitées par les fourmis. Mais depuis quelques années que je gère agro-écologiquement mon potager, cette année, j’ai vu sur mes fèves d’avantage de coccinelles que de pucerons. Du coup, j’ai pu récupérer les sommités les plus tendres, et qui n’étaient recouvertes d’aucun puceron, c’est-à-dire presque toutes.  

  

Je vous conseille de faire de même si vos fèves sont elles aussi exemptes de pucerons : c’est très bon à manger. A la fois crues, telle de la salade, elles sont alors bien sucrées, et avec un léger goût de fèves ou de haricot vert cru ; ou alors bien cuites, en épinards, avec de la crème fraîche, après les avoir bien hachées, car même cuites elles restent plus croquantes que des épinards. 

C’est vraiment très bon, et disponible en grande quantité à un moment où il n’y a quasiment plus rien d’autre au jardin (j’en ai même congelé un gros pochon). Et puis ça permet d’avoir un avant goût des toutes prochaines fèves, dont, deux semaines plus tard, je pourrai enfin commencer à me régaler, et de limiter mon impatience. 

Une autre très bonne chose inattendue : j’ai laissé les choux rouges monter en fleurs, après en avoir récolté la « pomme », et voila que j’obtiens l’équivalent d’excellentes repousses de brocolis, au moment où les brocolis s’essouflent. Je crois que c’est même encore meilleur que le brocoli. 

 

Publicités

Étiquettes : ,

6 Réponses to “Taille des fèves”

  1. néobio Says:

    miam , si j’étais ton voisin je serais venu me faire inviter , avec comme argument une bouteille d’arquebuse ou de punch coco (il m’en reste de martinique (production artisanale))

    avec le soleil qu’il y a en ce moment ça aurait été le pied

    fais tu de l’élevage également?

  2. Goeland60 Says:

    A la bonne vôtre ! 🙂

  3. toolate Says:

    Je serais bien venu aussi
    si tu veut il y aura les miennes mais je pense qu’il y a plus de pucerons que de végétal une fois cuit ;D

  4. Jérôme Says:

    Pour les repousses de choux, c’est effectivement très bon. Et par ici (Gers) on appelle ca des « brouts » de choux.

  5. Francesco Says:

    Relance de cet ancien post toujours d’actualité !
    Je garde les extrémités de la taille pour manger en salade et je fais cuire le reste, excellent !!
    Merci Flibuste…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :