Travaux de printemps

Voici venu le printemps, et avec lui, le moment de se remettre aux travaux de jardin. Tout d’abord, un petit bilan s’impose. En effet, si les fêves sont très belles, par contre, pour ce qui est des pois chiches que j’avais semé à l’automne, aucun n’est sorti. Les petits pois étaient eux en partie sortis, mais mon petit coq, qui a passé l’hiver en dehors du poulailler, les a dévorés au fur et à mesure qu’ils sortaient. Cette fois j’ai enfin réussi à l’attraper, et le voici parti chez Toolate, qui va lui confectionner un poulailler, où il pourra s’épanouir avec des poules rien que pour lui. Du coup, au début du mois de mars, j’ai pu semer de nouveau les pois. D’ailleurs, les pois chiches commencent déjà à sortir, en cette fin mars.

En même temps que les pois, c’est aussi le moment de semer les carottes, ainsi que les pommes de terre primeurs. Cette année, j’ai décidé de tenter l’expérience pour les pommes de terre, en ne les enterrant pas. Je les dispose simplement sur le sol, en les enfonçant légèrement dans la terre meuble, en appuyant légèrement dessus, un peu à la manière de l’ail.

Puis je les recouvre d’une dizaine de centimètres de paille, dans laquelle les pommes de terre devraient aisément pouvoir se multiplier. Enfin, pour être certain qu’elles soient bien dans le noir (auquel cas elles risqueraient de verdir, et de devenir toxiques), je recouvre cette paille d’une bonne couche (4 ou 5 cm) de tontes de gazon.

A gauche des pommes de terre, j’ai semé toute une ligne de carottes, pour lesquelles j’ai mélangé les graines avec du terreau, du sable, et de la sciure, avant d’épandre ce mélange dans le sillon (la sciure devant permettre à ce mélange de mieux retenir l’humidité, les carottes nécessitant une terre constamment humide pendant au moins 10 jours pour germer). A droite, dans quelques jours, je sèmerai une ligne d’un mélange de laitues, de radis, et de betteraves.

L’ail commence à être très beau. Les échalotes aussi, alors que les oignons blancs (butte de gauche) et rouges (butte de droite) ont un peu souffert de la neige (3 fois cet hiver, tout de même).

Enfin, je suis monté dans le cerisier, et j’ai pris quelques photos du jardin vu d’en haut, et de mes farfadets qui y gambadent joyeusement (du nord au sud) :

Les bourgeons du cerisier sont en train de s’ouvrir, d’ailleurs…

Publicités

Étiquettes : , , ,

2 Réponses to “Travaux de printemps”

  1. toolate Says:

    comme tu pars travailler quelque mois dans un boulot a la con mais passionnant aussi, je sais de quoi je parle en tant qu’artisan maçon( bon dans l’écologie cela va sans dire). je vais pouvoir rattraper mon retard sur ton blog.j’ai de quoi lire. Mais contrairement a se que je pensais c’est maintenant la parti jardin de tes écrits qui m’intéresse maintenant car je viens de lancer cette année mon premier.Bon j’avoue c’est un peu « oups! » ou « a merde » qui règne mais j’ai l’impression de (nous ) en sortir pas trop mal.Il faut dire aussi que l’on avait des bases téorique du aux rencontres.Et jusqu’à présent 0Heure de net au compteur.La décroissance pour (nous ) c’est aussi le direct expérimental.En fait je laisse un commentaire sur cet article car je suis le nouveau responsable du fameux coq qui bouffe toouut.Vu de mes yeux les dégat dans ton jardin.Il va bien!! enfin bien mieu maintenant qu’il a deux naines frisées a s’occuper; et un poulailler de palettes version luxe qui ne m’auras couté que les vis et une bonne dose de réflection.Merci a toi l’ami pour ce cadeau; il est beau, et il chante fort et bien. A la maison on adore. A+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :